Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 15:22

12648424

 

Voici une petite présentation du parcours d'Arnaud Desjardins extraite de la retranscription d'une interview que l'on peut lire dans sa totalité sur le site 3ème millénaire http://www.revue3emillenaire.com/blog/?p=385

 

"Arnaud Desjardins est un grand communicateur qui a non seulement toujours été habité par cette quête de l’essentiel, mais qui l’a aussi partagée avec un large auditoire tant par ses films présentés à la télévision que par ses conférences et ses livres. Ses propos sont très différents de ceux que l’on peut échanger avec toute autre personne ouvrant dans le milieu des communications. Avec lui, on peut, en effet, parler d’éveil, de sagesse, puisqu’il a connu à peu près tous les grands « héros spirituels » de ce siècle.

Né en 1925, Arnaud est fasciné par les récits de son grand-père, qui avait lui-même visité l’Inde et l’Himalaya. Il écoutait avec intérêt certains membres de sa famille parler avec admiration de Swâmi Siddhesvarananda de Gretz. Comme beaucoup de jeunes hommes de sa génération, c’est par le célèbre Pèlerinage aux Sources, de Lanza del Vasto, qu’à l’âge de 23 ans, il découvre l’Inde mystique des yogis et des sages. À 24 ans, il entre dans les groupes Gurdjieff et presque aussitôt, il doit interrompre toute activité pour passer plus d’un an au Sanatorium des Étudiants. Il a alors le temps de lire, et c’est ainsi qu’il découvre avec émerveillement tout ce que Jean Herbert a déjà publié et traduit. Il conserve pour celui-ci une gratitude et un respect qui n’ont fait que croître avec les années. À la sortie du sanatorium, il retrouve avec ferveur les groupes Gurdjieff et toutes les techniques qui y sont enseignées. Cet enseignement est largement ouvert sur les autres spiritualités vivantes. Il continue de dévorer les livres avec une fringale qui mettra longtemps à s’apaiser. Adjoint à la télévision en 1953, il devient réalisateur en 1956. C’est la même année qu’il découvre les « asanas » de yoga avec Shri Mahesh, avec lequel il devient ami.

En 1959, il part en Inde en voiture depuis Paris, désireux d’étudier sur place ce hatha yoga qui le passionne. Il séjourne quelque temps à Lonavla et à Rishikesh. Son épouse Denise le rejoint, et ensemble, ils se rendent à l’ashram de Ma Anandamoyi. Cette rencontre est, de loin, l’événement le plus important de toute son existence. L’intérêt d’Arnaud pour le hatha yoga cède alors le pas à la découverte du vedanta et des Upanishads. Il avait apporté une caméra et quelques bobines de film et, au fil des jours, il tourne dans les différents ashrams où il séjourne. Au retour, il obtient la diffusion de ce film sur l’antenne. Une série d’articles exceptionnellement enthousiastes décide de sa carrière.

 De 1959 à 1973, il passe à peu près la moitié de son temps en Afghanistan et en Inde. En 1964, c’est la découverte du monde des Tibétains et l’abandon des groupes Gurdjieff. En 1967, il passe plusieurs mois auprès de ces maîtres. En 1965, il décide, avec la bénédiction de Ma Anandamoyi, de se rendre auprès d’un gourou inconnu du public: Shri Swâmi Prajnânpad. Âgé de 74 ans, celui-ci vit alors retiré dans un petit ashram du Bengale qui avait été celui de son gourou. Il parle anglais parfaitement et son expérience de brahmane et de sage se complète d’une importante culture occidentale. Arnaud peut avoir chaque jour une heure d’entretien en tête-à-tête avec le Sage.

À la mort de son gourou en 1974, Arnaud abandonne toute son activité de producteur de télévision et de conférencier, et se retire dans une maison isolée où quelques personnes accomplissent sous sa direction la démarche qu’il a lui-même suivie auprès de Swâmi Prajnânpad. Il est aujourd’hui établi à Hauteville (Saint-Laurent-du-Pape), en France."

 

Source : http://www.revue3emillenaire.com/blog/?p=385

Source photo : http://storage.canalblog.com/91/64/24823/12648424.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by lescheminsdelasagesse.over-blog.com - dans Arnaud Desjardins - Denise Desjardins
commenter cet article

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives