Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 23:54

Deux musiques de Karunesh qui se marient assez bien et que l'on trouve dans cet ordre sur son album "Enlightenement : A sacred collection". Un très bel album.

 

   

 

 

Bruno Reuter, alias Karunesh (né en 1956 à Cologne, en Allemagne) est un compositeur de musique allemand.

Après un très grave accident, il change totalement de vie et part en Inde. Là, il rencontrera Osho, dans l'ashram de Pune et sera initié.

Son nom spirituel, "Karunesh" est un mot sanscrit qui signifie compassion. De retour en Allemagne, il a vécu à Hambourg pendant cinq ans dans le "Rajneesh commune", où il apprit à développer sa créativité. Il y rencontra des musiciens du monde entier et y découvrit des styles et des traditions différentes.

Depuis son premier album en 1984 (Sounds Of The Heart), il a enchainé les succès et été reconnu parmi les meilleurs musiciens du genre New Age et World Fusion. Depuis 1992, il vit à Hawaii.

"For my compositions it is important that there is always a connection between body, heart and soul. Rhythm is food for the body, melodies for the heart and atmospheres for the soul. My music should touch the listener on all three levels."


Source texte : http://www.musicme.com/Karunesh/biographie/ 

Source vidéos : http://www.youtube.com/watch?v=KXebMv63Jcg

                             http://www.youtube.com/watch?v=mKSq8LA_0Qc

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les chemins de la sagesse - dans Musiques-Danses-Chants
commenter cet article

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives