Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 20:43

814540Jacques Vigne Kankhal

 

"Une fleur met du temps à s’épanouir –en silence. Il en va de même pour la partie la plus intime de nous-même. Conscience et silence riment, et c’est juste, car les deux proviennent de la même source. Avant que la fleur de notre existence sur cette terre ne fane, sachons l’offrir au Ciel en nous, c’est à dire au Témoin silencieux. L’arrêt complet du mental doit être recherché, mais il est difficile à obtenir pour plus longtemps que de brefs moments.
Cependant, on peut remplacer le bruit du monde par la méditation, la rumination de paroles de sagesse, celles qui proviennent d’ouvrages classiques ou modernes, celles qui ont été directement entendues de personnes beaucoup plus sages que nous le sommes et qui ont la saveur unique d’une relation directe, et celles qui viennent de notre propre fonds et qui sont en général recouvertes par le bruit de notre mental superficiel. Qui d ‘entre nous est tellement pris qu’il ne peut pas libérer dix minutes par jour –et un peu plus une fois par semaine- pour les offrir, comme une petite marguerite, au soleil du silence fondamental ? La fleur fragile, comme l’astre du jour, a ses rayons. Malgré leur différence de magnitude, ils se ressemblent : laissons-leur le temps de se rencontrer !"

Jacques Vigne

 

Source texte : http://www.jacquesvigne.fr.st/

Source image : http://123nonstop.com/biography/De_Vigne,_Jacques

Partager cet article

Repost 0
Published by Les chemins de la sagesse - dans Vijayananda - Jacques Vigne
commenter cet article

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives