Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 10:41

Continuons notre voyage en Inde à la découverte de ces sages qui en parcourent les routes...


sadhu-pashpatinath-3-copie-1.jpg"C'est dans la ville d'Haridwar que le Gange surgit de l'Himalaya (demeure du dieu Shiva) pour couler dans les plaines. Haridwar est l'une des sept villes saintes de l'hindouisme et le portail des Dieux. Les indiens ont situés en Inde, le long du Gange mais également en l'homme, sept centres d'énergie appelés chakras; une ville ou un fleuve a ses propres chakras reliés les uns aux autres. Chaque année le 20 juillet Haridwar est le point de départ d'un pèlerinage des plus difficiles : la Ganga pradakshina. Il consiste à longer la rive gauche du Gange de sa source jusqu'à son embouchure dans le golfe du Bengale puis à retourner à la source en longeant la rive droite. Six années sont nécessaires au "Renonçant" ou Sannyasi (moine itinérant) pour réaliser le parcours, à la recherche de la vacuité, du divin, de l'Illumination. La rencontre avec ces ascètes, leur discipline et leur quête spirituelle, ne pouvait se faire que sur les rives du Gange, propice à la méditation. Pour le sage indien, le mental ordinaire est encombré de pensées qui se succèdent sans arrêt et qui empêchent l'homme de se retrouver. Par le silence mental et la méditation le moine "Renonçant" plonge en lui-même. Le "Renonçant" qu'il soit saddhu, ermite, yogi ou swami s'est dépouillé de tout ce qui n'est pas essentiel et vit d'aumônes, à la recherche de son intériorité. Les cités de Rishikesh et Gangotri sont l'occasion de rencontrer yogis et nagas qui trouvent dans la maîtrise du corps, la maîtrise des désirs, le contrôle du mental par la méditation. Mais quelques soient les techniques utilisées, la quête est la même pour tous : surmonter les obstacles pour parvenir à l'Illumination libératrice. Ce film suit les pas de quelques pèlerins le long du Gange et recueille les témoignages de sages racontant leur parcours spirituel."

 

 

  Source vidéo et texte : http://www.streamave.com/films.php?film_id=2710

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives