Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 08:04

bouddha fenêtre

 

"Asseyez-vous dans un endroit tranquille après avoir choisi un objet sur lequel vous allez exercer votre concentration : une clémentine, un petit bol ou ce que vous voulez du moment que l’objet est peu volumineux et d’une forme très simple.

Posez l’objet en face de vous dans votre champ visuel et fixez-le avec attention. Détaillez-le point par point jusqu’à ce qu’il s’imprime dans votre cerveau. Puis fermez les yeux et laissez l’objet apparaître dans votre imagerie mentale. A ce moment-là, contemplez l’objet dans votre tête et… c’est tout !

N’essayez pas de le faire évoluer, gardez-le exactement tel qu’il est, sans lui donner de sens, sans bavarder intérieurement à son sujet.

Maintenez votre esprit sur l’objet le plus longtemps que vous le pouvez. Quelques minutes au début, de plus en plus de temps par la suite. Avec de la pratique, vous parviendrez à mettre votre mentale en vacances. C’est ce repos dans la concentration qui induira le calme et sa stabilité. Cela peut prendre un peu de temps parce qu’en général, au début, l’objet apparaît bien tel qu’il est, mais très vite, il change de forme, grossit ou rapetisse, change de couleur ou devient autre chose.

Ce processus fait partie de l’éducation de votre mental réfractaire à la discipline. Lorsque vous dites : « je suis une paresseuse (1)», ce n’est pas vous qui l’êtes, mais uniquement votre mental. Alors si vous voulez profiter des lumières de la vie, pratiquez le calme mental tous les jours, même peu de temps. Habituez-vous à être le maître de votre esprit et vous verrez votre existence étendre ses possibilités de joie et de bonheur." 

Davina Delor

 (1) "ou un paresseux"- note personnelle
 

 

Source texte : Extrait de DELOR Davina. - Le yoga des paresseuses. - Paris : Ed. Marabout, 2010. - Chp. 4 Comment détendre votre Esprit. - P.116-117. -  ISBN : 978-2-501-04965-8

Source image originale : http://www.flickr.com - Photo de Meso 2

Contrat Creative Commons Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité -    Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives