Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 14:06

"Une nouvelle forme de conscience est ici nécessaire, où l'Être puisse venir à nous en securité et nous parler.

Ce qui veut dire dans l'exercice concret, travailler à une attitude aussi libérée que possible de tout ce qui fait obstacle à la venue de l'Être, que ce soit dans notre façon d'accueillir le monde ou d'agir. Pour cela il est essentiel, ou tout est peine perdue, de développer en nous la sensibilité, l'organe par lequel nous percevons cet être surnaturel, de qualité nimineuse. Nous devons sentir que nous reposons sur ce fondement de silence.

L'EXERCICE DE BASE, notamment dans la vie quotidienne, consiste alors à toujours marquer un temps d'arrêt. Vous voulez dire quelque chose, ARRÊTEZ-VOUS UN DIXIÈME DE SECONDE. Vous voulez sortir, RESTEZ UN INSTANT SUR LE SEUIL. Nous pouvons toujours nous RETENIR UN INSTANT, afin de créer cette rupture dans la continuité de notre action ou l'Être à la possibilité de s'illuminer fugitivement - et c'est infiniement important.

Vous remarquerez aussi quand vous aurez affaire à quelqu'un s'il respecte les pauses naturelles du langage, ou si ces pauses ne sont qu'une interruption due au besoin de reprendre son souffle. C'EST AINSI QUE LA VIE PEUT SANS CESSE SE RESSAISIR DANS CES OSCILLATIONS. Car tout langage et tout chant reposent fondamentalement sur le silence de l'Être.

C'est en ce sens que je voudrais que nous essayions aujourd'hui, dans notre travail pratique, d'ECOUTER TOUT SIMPLEMENT EN NOUS-MÊMES, dans l'espoir de pouvoir PERCEVOIR QUELQUE CHOSE DE CE SILENCE. Nous devons commencer par sentir LE MOUVEMENT SUCCESSIF D'ABANDON, DE DEVENIR ET DE RETOUR À L'UN, et veiller à reconnaître et éviter les fautes que nous répétons continuellement, afin progressivement d'arriver à une attitude juste."

 

Karlfried Graf Dürckheim

Partager cet article

Repost 0
Published by Les chemins de la sagesse - dans K.G. Durckheim - J. Castermane
commenter cet article

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives