Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 17:38

Texte et vidéo de Camille Tassel pour "Le Monde des Religions".

 

"Le Festival des musiques sacrées du monde de Fès est le lieu de toutes les rencontres spirituelles. Des poésies soufies littéralement soufflées par l'Iranien Sharham Nazeri à la transe envoûtante des tambours du Burundi, sa 16e édition invite, profanes et amateurs, à un véritable "voyage initiatique".

Une odyssée au choeur des religions, qui se dévoilent au-delà de leur confession par leur indicible mélodie. Car dans ce divin melting pot, la viole de gambe du catalan Jordi Savall et le kamanja du fassi Stati, le Johnny Hallyday local, sont des violons dont les cordes vibrent à l'unisson. L'occasion pour le Monde des Religions de faire résonner quelques notes sacrées, du Gospel solaire des Blind Boys of Alabama aux khamra des Nuits Soufies de la médina."

 


Un lien vers le site de ce festival avec toutes les informations nécessaires pour mieux le connaître : http://www.fesfestival.com/2010/index.php

Source vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=rdSJwXF-WKE&feature=player_embedded#at=124

Source texte : http://www.le-monde-des-religions.fr/articles/festival-fes.html

Partager cet article

Repost 0
Published by lescheminsdelasagesse.over-blog.com - dans Musiques-Danses-Chants
commenter cet article

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives