Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 17:56

Il y'a peu je découvrais Joshin Sensei, une nonne bouddhiste dans le zen japonais. Vous pouvez lire de nombreux articles sur le site internet de "la demeure sans limite" le lieu ou elle enseigne et vit, en cliquant sur le lien suivant www.larbredeleveil.org

 

 

zazen

 

Faire l'expérience de zazen, c'est faire l'expérience de notre liberté profonde.
« Perdre, c'est gagner » dit le Zen.
Est-ce perdre son temps que d'aller s'asseoir immobile, sans rien faire ?
Perdre, oui, ses repères, ses certitudes, soi-même,
cette recherche incessante et sans espoir de sécurité, quand, en nous et autour de nous,
tout n'est que mouvement.
Lâcher prise, perdre, tout obtenir: sortir de nos limites, lâcher la peur.
L'armure tombe; allégresse des premiers rayons de soleil sur la peau.
Assis au coeur du silence, accepter le changement et entrer dans la joie.


« J'ai perdu cette petite chose qu'on appelle "moi" et je suis devenu le monde immense... »
Muso Soseki
Maître Zen du 13e s.

 

 

 

Source texte : http://www.larbredeleveil.org/

Partager cet article

Repost 0
Published by Les chemins de la sagesse - dans Poèmes-Contes et Histoires de Sagesse
commenter cet article

commentaires

A Propos Du Blog

  • : lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • lescheminsdelasagesse.over-blog.com
  • : Un blog dédié à la recherche spirituelle et au sens sacré de la vie, à tout ce qui contribue à faire de nous de meilleurs êtres humains et à nous réconcilier avec le moment présent.
  • Contact

Citation de la semaine

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41.gif

 

Au cœur d’un hiver, il arrive parfois qu’on oublie la Vie alors qu’elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère…
Et puis, l’humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle…
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d’un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière…
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…
Il suffit parfois d’un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt…

Michèlle, le 26 septembre 2011

 

banderolle-mini-ligne-de-fleurs41

 

Source  :  http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]

Rechercher

Archives